Les Ateliers Business de 2021

Les ateliers sont limités à 100 places maximum :  entrée uniquement avec le badge spécifique Atelier, 2 personnes par structure.

ALLIER PLAISIR ET SOINS DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DÉNUTRITION EN EHPAD
1
08H30 10H30

Selon le collectif de lutte contre la dénutrition, 270 000 personnes âgées sont dénutries en EHPAD.

Le contexte sanitaire a de plus aggravé l’état nutritionnel des résidents : isolement, peur, maladie, …

La dénutrition est un enjeu à la fois pour les équipes de cuisine que pour le personnel soignant.

Assurer une prise alimentaire suffisante tout en respectant le plaisir et les habitudes de chaque résident : voilà le défi des EHPAD !

Tout en tenant compte des contraintes, nous vous proposons de balayer ensemble les solutions à mettre en place pour améliorer la prise en charge de la dénutrition en EHPAD

Intervenant : Aline VICTOR
Diététicienne Nutritionniste, chef de projet chez Nutrisens
AMÉLIORER LES QVT DES SOIGNANTS ET LE CADRE DE VIE DES RÉSIDENTS PAR UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION DES TMS
2
11H30 12H30

La crise sanitaire que nous traversons touche de plein fouet le milieu des EHPAD. Les aidants et les soignants font face à des conditions de travail difficiles et cet épisode ne fait qu’accentuer ces effets : fatigue – stress – accidents du travail – absentéisme – désorganisation des services – dégradation de la relation avec les résidents… Pourtant, la qualité de vie au travail et la qualité des soins sont intimement liées. Aujourd’hui encore plus qu’hier, la mise en place d’une démarche de prévention est un enjeu humain et économique. Il est donc important d’agir dès maintenant. Quelles sont les solutions pour enrayer ce cercle vicieux ? Notamment en ce qui concerne les TMS, qui restent la première cause des accidents professionnels dans les établissements sanitaires et médicaux-sociaux. Comment atteindre le « zéro portage » et simplifier le soin de manutention ? En temps d’épidémie où il faut minimiser les contacts , ces objectifs trouvent une nouvelle  légitimité. Peu d’établissements sautent le pas, souvent pour des raisons de temps, de moyens financiers ou de méthodologies. Que ce soit par les aides techniques ou des actions de formation, il  existe des solutions pour devenir acteur d’une démarche de prévention, comme il existe des aides pour accompagner ces investissements. Petit passage en revue de celles-ci.

Intervenant : Laetitia GIUBBI
Consultante pour DLM Créations
GESTION DE LA FONCTION LINGE EN EHPAD
3
14H00 15H00

Principes, méthodes et organisation

Pour un Ehpad, la façon d’appréhender la gestion du traitement du linge a un impact direct en termes d’organisation, d’efficacité et d’autonomie.

Le point de départ est toujours le même : « le circuit du linge » que nous développerons dans une première partie.

Nous aborderons, dans un second temps, les différents besoins organisationnels d’un Ehpad (équipements, personnels, surfaces...) selon le niveau d’internalisation de la fonction linge choisi (de
partiel à total).

Puis, nous présenterons une étude comparée des caractéristiques, avantages et contraintes d’une blanchisserie traditionnelle (marche en avant) et d’une blanchisserie aseptique (RABC)

Enfin, un dernier temps sera consacré aux questions du public visant à préciser certains points et/ou élargir le débat !

Intervenant : Jean-Pierre GALVAGNO
Ets Guerre
Intervenant : Jacques-Alexandre AUDRY
Ets Guerre

INVITATION GRATUITE SUR INSCRIPTION

POUR L’OBTENTION DE VOTRE BADGE, IL SUFFIT DE :

Vous inscrire et inscrire votre personnel grâce à notre formulaire.

S'INSCRIRE